Réalisation du making-of d’un court métrage par les jeunes de quartiers prioritaires brestois, un projet proposé par la Télévision Générale Brestoise

) par a-brest

Cette initiative fait partie des 35 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets "Usages du numérique" 2018.

TGB est une télévision associative d’éducation populaire.
L’association a pour but :

  • de médiatiser les actions individuelles et collectives à travers la réalisation de reportages et d’émissions
  • d’ouvrir le média télévisé aux plus grand nombre
  • de former ses adhérents à l’expression audiovisuelle à travers différents types de formations (utilisation du matériel, réalisation d’interviews, de reportages, d’émissions et initiation au montage numérique)
  • d’utiliser l’audiovisuel comme un outil de valorisation de l’image de soi notamment à travers des projets en direction des jeunes en difficultés sociale ou scolaire
  • d’éduquer à l’image

Activités principales :

  • Emission On n’est pas des moutons
    Emission destinée à former les jeunes bénévoles de TGB à la pratique de la vidéo et du journalisme. 10 numéros de 13minutes par an portant sur les initiatives locales portées par les jeunes. Diffusion sur Tébéo.
  • Emission Topic
    Débat télévisé préparé, réalisé et animé par les élèves de différents lycées brestois. Première émission diffusée sur Tébéo en avril 2018 portant sur l’égalité Filles-Garçons.
  • Emission Breizh Off
    Portraits de musiciens brestois ou d’acteurs de la vie musicale brestoise.
  • Couverture d’événements culturels brestois.
    – Aide à la réalisation de films par le prêt de matériel ou un accompagnement dans le processus de réalisation.
  • – Participation à des projets pédagogiques touchant à l’audiovisuel portés par différents partenaires (maisons de quartiers, établissements scolaires...)
  • Prestations vidéo

DESCRIPTION DU PROJET

Réalisation du making-of d’un court métrage par les jeunes de quartiers prioritaires brestois

Dans le cadre de l’appel à projet Passeurs d’Images, le Patronage Laïque de Lambézellec, la Maison de Quartier de Bellevue et la prévention spécialisée Don bosco proposent aux jeunes qu’ils accompagnent de participer à la réalisation
d’un court-métrage en lien avec un morceau de musique Hip Hop qu’eux-même auront enregistré.

Ce projet a pour objectif la création artistique et l’ouverture culturelle des jeunes habitants de quartiers prioritaires dans lesquels les productions artistiques vidéos trouvent difficilement leur place. Le parti pris a donc été de leur proposer un
projet dont l’amorce est la musique hip-hop et l’enregistrement musical (domaine connu). L’objectif sera de leur faire découvrir le milieu du cinéma par le biais de la réalisation d’un clip vidéo prenant la forme d’un court métrage.
Les jeunes seront amenés à participer aux différentes étapes de la création d’un film et à l’enregistrement d’un morceau de musique. Pour cela, ils seront accompagnés par plusieurs partenaires locaux : l’association Côte Ouest, le studio Locamusic, la Carène, l’Espace Léo Ferré, Les Gens de Brest (entreprise de création audiovisuelle).

Désireux de proposer aux jeunes participants un apprentissage pratique et ludique des techniques audiovisuelles en parallèle du court métrage, le PL Lambé, la Maison de Quartier de Bellevue et la prévention spécialisée Don Bosco s’associent à l’association TGB. Il a été décidé que cet apprentissage passera par la réalisation d’un documentaire revenant sur tout le processus de création du film, à la manière d’un making-of. Ce film sera réalisé par un groupe de 7 à 10 jeunes issus des trois structures. Ils auront pour mission de recueillir des images et des impressions de leurs camarades et des encadrants sur toutes les étapes du projet.

L’équipe de jeunes vidéastes sera encadrée par l’association TGB sur tous les tournages. Des ateliers seront réalisés en amont par TGB pour former les jeunes au cadrage et à la prise de son (délicate sur ce type de projet). Ils seront aussi
préparés aux spécificités liées au tournage d’un making-of par l’étude de différents films similaires. Une réflexion sera menée sur le sens de ce type de format. Ce genre étant de plus en plus répandu et reconnu puisqu’il ne se limite plus
seulement au monde du cinéma mais aussi à l’univers des youtubeurs qui font maintenant partie du quotidien des jeunes. Certains making-of sont aujourd’hui reconnus comme des œuvres à part entière.

Au fil des tournages, les jeunes acquerront d’autres capacités nécessaires à ce type de réalisations : réactivité, capacité d’improvisation, d’observation et d’analyse.
Enfin, ils participeront au montage où ils réfléchiront à nouveau au message qu’ils veulent transmettre via leur film et donc à la forme qu’ils lui donneront.

Un observatoire piloté par les jeunes.

Plus qu’un documentaire sur les coulisses d’un tournage, ce film constituera aussi une plongée au coeur d’une action éducative menée au sein de plusieurs quartiers. Les jeunes porteront un regard sur le travail des animateurs et des intervenants. Et surtout, ils proposeront à travers leur documentaire une immersion durant un an au sein d’un groupe de jeunes dont nous suivrons l’évolution au fil du projet. Il s’agit de l’un des principaux enjeux : que les jeunes réussissent à prendre du recul, qu’ils puissent analyser une action qui leur est destinée. D’où l’importance du travail mené en amont sur l’analyse filmique et l’écriture du film.

Le making-of sera diffusé avec le court-métrage sur Internet et sur différents événements tels que le Festival Européen du Film Court de Brest, le festival Young Phoenix et la journée Ciné-Clip du festival Renc’arts Hip Hop.

Afin de réaliser à ce projet, l’association TGB devra procéder à l’achat d’une caméra semi-professionnelle facile à manipuler pour un public jeune, répondant aux standards vidéo actuels et adaptée à des tournages mobiles.

Public visé  : jeunes âgés 12/18 ans issus des quartiers prioritaires

Période : septembre 2018 à juin 2019

Calendrier (toutes les captations et interviews ci-dessous seront effectuées par les jeunes) :
Septembre à décembre 2018 :

  • Ateliers d’écriture, de sensibilisation et d’apprentissage technique auprès de « l’équipe Making-of »
  • Captation des répétitions pour la création du morceau de Hip Hop (Carène, Espace Léo Ferré, studio Locamusic)
  • Captation des ateliers d’écriture du court-métrage (avec comme intervenants Côte Ouest et Les gens de Brest)

Interviews de participants au projet
Janvier à juin 2019 :

  • Captation de l’enregistrement du morceau de musique
  • Captation du tournage du court-métrage
  • Captation des sessions de montage du court-métrage
  • Interviews
  • Montage du making-of avec les jeunes
  • Septembre à décembre 2019 :

Diffusions du film

Animateur du projet au sein de TGB :
Alexandre Marzin : Chargé de coordination

Télévision Générale Brestoise
TGB
Adresse du siège social : 186 rue Anatole France
29200 Brest
Tel : 0601144013

Voir en ligne : http://www.brest-ouvert.net/article...