L’entraide à Kerbernard, ce n’est pas que des mots

) par Christian Bucher

La population des quartiers souffre le plus des conséquences de la pandémie.
L’arrêt quasi complet de certaines activités économiques entraine son lot de licenciements, de non renouvellement de contrats, de non recours à l’intérim. La précarité augmente donc, inexorablement.

Face à cela, des initiatives solidaires sont prises par différentes structures ou associations, le plus souvent à titre bénévole.
C’est le cas de la distribution alimentaire et autre ( fruits et légumes, vêtements, produits d’hygiène, livres… ) que l’association Clef de Pen ar creach effectue désormais gratuitement dans le nouveau local associatif du quartier de Kerbernard.

Voici cette belle initiative en images de Quartiers Libres TV, la télé des quartiers brestois  :

Voir en ligne : http://transitioncitoyennebrest.inf...